Oct 17

2e Mi MiL’KiL du 16 au 22 juin 2019

Après une première édition organisée en 2017, la Mi MiL’KiL est de retour pour une 2ème édition proposée du 16 au 22 juin 2019.

Départ à LIGNAC (Indre), arrivée à LODÈVE (Hérault), entre les deux un parcours de 500 kilomètres intégralement extrait des 1.0000 Kilomètres de France (MiL’KiL), grande soeur organisée à 6 reprises entre 2008 et 2018 sur un tracé Manche-Méditerranée lui-même largement inspiré de celui de feu La Transe Gaule organisée à 12 reprises entre 2001 et 2016 (370 km en commun).

Autrement dit, le parcours est bien rodé et son macadam imprégné de sueur, de larmes et de gomme de chaussures de running. (tracé Openrunner : http://www.openrunner.com/index.php?id=6586056 / D+ 7160 mètres). Parcours fléché + roadbook fourni.

La société SOLUSTOP assurera le suivi des coureurs par géolocalisation et chaque participant sera équipé pour cela d’une balise GPS.

Les Inscriptions sont ouvertes : imprimer, remplir et renvoyer le REGLEMENT qui fait office de Bulletin d’inscription (signer les deux pages pour acceptation) à l’adresse indiquée sur le document.

Le montant de l’inscription est fixé à 270 € et différentes options d’hébergement en bungalow + demi-pension à l’arrivée sont proposées en supplément sur le lieu de l’arrivée, au Camping Les Vals*** (voir règlement).

Cette MiMi’KiL 2019 sera encadrée par un commando de trois experts incollables sur le sujet : Thierry Lefeuvre, Xavier Servel et Jean-Benoît Jaouen ouvriront, flécheront, contrôleront et fermeront la route. A eux trois ils ont couru et/ou suivi un nombre incalculable de MiL’KiL et de Transe Gaule, à pied, à cheval et à vélo, et sont aussi connus comme des loups blancs dans les bistrots et les meilleurs restaurants qui jalonnent le parcours.

.

Calendrier de la Mi MiL’KiL 2019
+ samedi 15 juin : accueil au stade de Lignac, briefing 18h + pasta-party à la Salle des Fêtes de Lignac
+ dimanche 16 : petit-déjeuner 5h, Top départ Mairie de Lignac 7h00, cap au sud
+ mercredi 19 : l’été approche et les premiers concurrents arrivent à Lodève, ligne d’arrivée = Camping Les Vals***
+ jeudi 20 – vendredi 21 : poursuite des arrivées… (pour ceux qui en ont déjà fini, coinçage de bulle et piscine)
+ samedi 22 : 7h00 fermeture ligne d’arrivée, 12h déjeûner et remise des prix. Fin des réjouissances.

 

Sep 22

ÉTOILE VERTE D’ÉGUZON (Rentrée 2019)

On prend les mêmes et on recommence !… Une nouvelle course par étapes est annoncée pour la rentrée 2019, six étapes en étoile autour d’un camp de base (hébergement et repas) situé sur les bords de la Creuse, au Lac de Chambon (Éguzon-Chantôme), en plein coeur du poumon vert de la Gaule et au confluent du Val de Creuse, du Berry et du Limousin.

Au XIXème siècle, des colonies de peintres impressionnistes parmi lesquels Claude Monet sont venus planter leurs chevalets dans cette ondoyante vallée offrant une nature préservée et apaisante (École de Crozant). Le tracé picturesque de cette Étoile Verte qui totalisera près de 300 km permettra de parcourir les paysages inspirants de cette « Vallée des Peintres » et les villages les plus célèbres et visités que sont Crozant, Fresselines et Gargilesse-Dampierre où George Sand séjourna à plusieurs reprises.

Egalement artistes dans leur genre, c’est une grande partie du staff historique de la Transe Gaule qui reprend donc le collier pour encadrer cette semaine bucolique au pays de l’arbre et de l’eau. Pour les nostalgiques, ce nouveau parcours empruntera une vingtaine de kilomètres de celui de feu La Transe Gaule et rendra aussi visite à la célèbre commune de LIGNAC, Km 431 des 1.000 Kilomètres de France (MiL’KiL) et ligne de départ de la MiMiL’KiL, où sera jugée l’arrivée de l’une des étapes de cette Etoile Verte. Bref, un parcours quasi historique !

REGLEMENT INSCRIPTION PARCOURS – CONTACT

LES ETAPES

Etape 1 Val de Creuse Nord 49 km / D+ env. 750m (Gargilesse-Dampierre)

Etape 2 Val de Creuse Sud 45 km / D+ env. 740m (Crozant, Fresselines)

Etape 3 La Gauloise Verte 51 km / D+ env. 500m (étape en ligne ÉGUZON – LIGNAC)

Etape 4 La Limousine 65 km / D+ env. 850m

Etape 5 La Berrichonne 56 km / D+ env. 650m

Etape 6 Le Tour du Lac 29 km (100% GR) / D+ env. 700m

Accès par Autoroute A20 / Gares SNCF les plus proches : Argenton-sur-Creuse et La Souterraine

 

Juil 30

MiL’KiL 2018 : inscriptions ouvertes

departMK2014

6ème MIL’KiL, 17-29 JUIN 2018, la grande évasion… « Elle est simple comme une chansonnette. La Milkil, j’aime. Parce qu’elle échappe au temps. La Milkil c’est à la fois dément comme d’aligner deux millions de pas et simple comme de dire bonjour. C’est sans préjugé, sans a priori. Sans cols et sans faux-cols. Loin de ce rouleau niveleur qui parfois embrigade la montagne. Un départ, une arrivée et 1000 kilomètres de néant à remplir. Pour, au final, se saisir du Mont Saint-Clair qui rend nains tous les sommets de France et de Navarre. » (G. Bertrand, magazine VO2 Run in Live, Octobre 2008).

2008-2018, ce sera donc une édition anniversaire marquant les 10 ans de la première traversée entre St-Malo et Sète et quelques-uns des 23 Pionniers de 2008 se sont déjà déclarés sur les rangs. Tenterez-vous vous aussi de devenir un « MiL’Killer » en rajoutant votre nom à la liste des 58 hommes et 4 femmes qui, en 5 éditions, ont réussi la liaison Manche-Méditerranée en moins de 12 jours ?…

Contact / informations : J.-B. Jaouen / tél. 06 33 49 13 99 / 1000kil@orange.fr

.


autocollantMK

BILAN APRES LES 5 PREMIERES EDITIONS
1 Stéphane Mathieu 7 j 22 h 23 mn 52 s
2 Patrick Malandain 8 j 04 h 13mn 11s
3 Alexandre Forestieri 8 j 10 h 18 mn 38 s
4 Robert Miorin 8 j 11 h 46 mn 38 s
– (2) Alexandre Forestieri 8 j 13 h 52 mn 59 s
5 Christian Efflam 8 j 14 h 01 mn 51 s
– (2) Patrick Malandain 8 j 16 h 01 mn 07 s
– (3) Alexandre Forestieri 8 j 18 h 03 mn 30 s – Benjamin Mil’Killer (26 ans)
6 Gilles Pallaruelo 8 j 18 h 12 mn 01 s
– (2) Christian Efflam 8 j 21 h 16 mn
– (4) Alexandre Forestieri 8 j 23 h 32 mn 03 s
7 Nadine Weiss 8 j 23 h 56 mn 45 s
– (2) Gilles Pallaruelo 9 j 03 h 26 mn 35 s
8 Jean-Hervé Duchesne 9 j 03 h 57 mn 32 s
9 Charles Payen 9 j 05 h 57 mn 29 s
10 Gérard Habasque 9 j 07 h 29 mn 17 s
– (5) Alexandre Forestieri 9 j 08 h 31mn 33 s
11 Bernard Chevillon 9 j 08 h 53 mn 30 s
12 Gilbert Codet 9 j 09 h 43 mn 46 s
13 Gwen Quéant 9 j 10 h 54 mn 42 s
14 Frédéric Borel 9 j 11 h 22 mn 30 s
15 Serge Girard 9 j 12 h 22 mn 04 s
16 Sébastien Barraud 9 j 13 h 19 mn 36 s
17 Robert Charvin 9 j 14 h 53 mn 10 s
18 Xavier Mauban 9 j 16 h 00 mn 00 s
19 Laurent Brueyre 9 j 22 h 36 mn 19 s
20 Vincent Perreau 10 j 01 h 58mn 33 s
21 François Fouques 10 j 04 h 07 mn 39 s
22 Markus Jörg (SUI) 10 j 08 h 51 mn 30 s
23 Philippe Rosset (SUI) 10 j 09 h 30 mn 20 s
24 Alain Prost-Dumont 10 j 09 h 46 mn 55 s
25 Jean-Michel Frémery 10 j 09 h 56 mn 17 s [SOLO]
– (2) Robert Miorin 10 j 10 h 41 mn 20 s [SOLO]
– (2) Frédéric Borel 10 j 11 h 18 mn 21 s
26 Patrick De Geyter 10 j 11 h 51 mn 00 s
27 Laurence Suisse 10 j 12 h 06 mn 36 s
28 Erwin Borrias (NED) 10 j 12 h 41 mn 36 s
29 Thierry Duplan 10 j 13 h 26 mn 51 s
– (2) Sébastien Barraud 10 j 14 h 30 mn 00 s
30 Francis Pelmont 10 j 14 h 58 mn 57 s [SOLO]
– (3) Robert Miorin 10 j 15 h 18 mn – s [SOLO]
31 Jean-Benoît Jaouen 10 j 16 h 55 mn 45 s
– (4) Robert Miorin 10 j 18 h 07 mn 19 s [SOLO]
32 Françoise Perchoc 10 j 18 h 05 mn 50 s – Doyenne MiL’Killeuse (65 ans)
33 Pierre-Henri Jouneau 10 j 22 h 55 mn 45 s
– (2) Bernard Chevillon 10 j 23 h 56 mn 36 s
– (2) Françoise Perchoc 11 j 01 h 34 mn 14 s
34 Bernard Deborde 11 j 01 h 34 mn 14 s
– (2) Francis Pelmont 11 j 03 h 44 mn 41 s
35 Stéphane Madec 11 j 03 h 49 mn 55 s
– (2) Jean-Hervé Duchesne 11 j 03 h 59 mn 57 s
36 Gérard Mignerot 11 j 04 h 09 mn 13 s
37 Hervé Bressolier 11 j 04 h 22 mn 19 s
38 François Castex 11 j 04 h 45 mn 10 s
39 Lionel Rivoire 11 j 05 h 38 mn 8 s
40 Eric Kréa 11 j 06 h 02 mn 45 s
41 Francis Theurel 11 j 06 h 02 mn 49 s [SOLO]
42 Thierry Michel 11 j 06 h 58 mn 22 s
– (2) Jean-Michel Fremery 11 j 07 h 41 mn 54 s [SOLO]
43 Xavier Servel 11 j 08 h 06 mn 56 s
44 Ronan Léost 11 j 08 h 12 mn 56 s
45 Christian Repkat 11 j 08 h 20 mn 16 s
46 Gérard Denis 11 j 09 h 07 mn 07s
47 Marc Frayé 11 j 09 h 56 mn 10 s
48 Stéphane Spilotros 11 j 09 h 56 mn 10 s
49 Daniel Mazeau 11 j 09 h 55 mn 30 s
50 Denis Leconte 11 j 10 h 07 mn 16 s
– (2) Daniel Mazeau 11 j 11 h 09 mn 58 s
51 Patrick Roblin 11 j 11 h 16 mn 59 s
52 Vincent Lauvergne 11 j 11 h 17 mn 54 s
53 Jean Taris 11 j 11 h 22 mn 17 s
54 Gérard Bertin 11 j 13 h 50 mn 30 s [SOLO]
55 Catherine Massif 11 j 13 h 54 mn 25 s [SOLO]
– (2) Vincent Perreau 11 j 13 h 54 mn 25 s [SOLO]
56 Frédéric Gallais 11 j 14 h 57 mn 31 s [SOLO]
57 Bruno Rouiller 11 j 18 h 03 mn 55 s
58 Gwenaël Le Ny 11 j 19 h 13 mn 05 s
59 Jean-Jacques Mérienne 11 j 20 h 47 mn 00 s
60 Philippe Foix 11 j 21 h 26 mn 56 s
– (2) Gérard Denis 11 j 23 h 16 mn 56 s – Doyen MiL’Killer (71 ans)
61 Patrick Michel 11 j 23 h 21 mn 59 s
62 Philippe Brunschwig 11 j 23 h 43 mn 18 s

flyer1000K2018

Juil 30

1ère Mi MiL’KiL (Lignac-Lodève) : Mission accomplie !

Stéphane Mathieu et Yolande Roches, vainqueurs de la 1ère Mi MiL’KiL

MathieuRoches

Mission accomplie pour 28 MiMil’Killers… Les 500 kilomètres abattus en moins de 100 heures pour les 5 premiers arrivés à Lodève, 100% des féminines à l’arrivée, 100% des coureurs SOLO aussi et seulement 3 abandons (le dernier, tragique, à seulement 19 km de l’arrivée) pour 31 partants, le tout dans la fournaise, malgré les flashs radio annonçant dès le jour du départ 16 départements en vigilance orange canicule (51 le lendemain) et appelant à éviter tout exercice physique au soleil… Cause toujours, tu m’intéresses !

A exactement 6,009 km/h de moyenne (c’est un matheux), le vainqueur Stéphane Mathieu!;, déjà détenteur du record de la MiL’KiL depuis 2015 (les 1000 km en 7 jours 22 heures) a réalisé la liaison Lignac-Lodève en 83 heures 13 minutes. Chez les filles, c’est Yolande Roches; qui l’emporte en 108h59′ mais avec seulement 73 minutes d’avance sur MiMi Chevillon**;.

Stéphane Madec*!§ʘ;, à la marche d’un bout à l’autre, arrivera quant à lui à bon port 3 jours après le vainqueur alors que les organisateurs avaient déjà replié la banderole et repris la route, mais un comité d’accueil l’attendait avec quelques coureurs refroidissant encore dans la piscine du camping et qui auront pu lui remettre son trophée de « MiMiL’Killer ». Bien que hors délai, après réunion extraordinaire du jury il a été décidé de le classer à titre exceptionnel à la 28e place en raison des conditions météo exceptionnelles.

Rendez-vous l’année prochaine pour ceux qui voudront doubler la mise avec la 6ème MiL’KiL (1.000 km Saint-Malo – Sète) du 17 au 29 juin 2018.

trophee

Classement Mi MiL’KiL 2017
1 Stéphane Mathieu!; les 500,1 km en 3 jours 11 heures 13 minutes 23 secondes
2 Markus Jörg!ʘ; (SUI) 3j 17h 55′ – 1er V2
3 Mathieu Veron; 3j 22h 33′
4 Patrick Malandain$!!; 4j 01h 18′
5 Rémi Duboq; 4j 03h 18′
6 Robert Miorin**!!!!; 4j 06h 40′ – 1er V3
7 Yolande Roches; 4j 12h 59′ – 1ère F.
8 MiMi Chevillon**; 4j 14h 12′ – 2e F.
9 Dimitrios Kechagioglou*; (GRE) 4j 16h 06′
10 Stéphane Clément§; 4j 16h 48′ [SOLO]
11 Sébastien Barraud*!!; 4j 17h 43′ [SOLO]
12 Frédéric Pettaros*; 4j 18h 55′
13 Stéphanie Dessartine; 4j 21h 16′ – 3e F.
13 Francis Pelmont!!; 4j 21h 16′ [SOLO]
13 Ronan Léost*!; 4j 21h 16′
16 Roberto Rovelli; (ITA) 5j 00h 20′
17 Marie-Jeanne Simons******&&; 5j 05h 26′ – 4e F.
18 Thierry Michel*!§; 5j 09h 33′
19 Cathy Massif-Perreau**!; 5j 11h 14′ – 5e F.
19 Vincent Perreau*!!; 5j 11h 14′
21 Laurent Brueyre***!; 5j 12h 27′
22 Bernard Deborde!&; 5j 13h 37′ – 1er V4
23 Daniel Mazeau!!; 5j 14h 30′
24 Amaury Hazard; 5j 15h 02′
25 Oliver Loviny; 5j 15h 50′ [SOLO]
26 Greg Scotta; 5j 16h 21′
27 Hervé Friquet; 5j 18h 49′
28 Stéphane Madec*!§ʘ; 6j 11h 09′ [SOLO]
DNF Gérard Denis*****!!€&§ʘ Km 481 (Roqueredonde)
DNF Philippe Pollesel Km 223 (lieu-dit Nuzerolles)
DNF Yves Duquesne** Km 136 (Peyrelevade)
– – – – – – – – – – – – – – – – –
* Finisher Transe Gaule
! Finisher MiL’KiL (1.000 Kilomètres de France)
; Finisher Mi MiL’KiL (Lignac-Lodève 500 km)
& Finisher Loire Intégrale
$ Finisher Trans America
€ Finisher Trans Europe
§ Finisher Intégrale de GéGé
ʘ Finisher Cyclo MiL’KiL

L’Appel du 18 Juin à Lignac, Madame la Maire et Alexandre Forestieri!!!!! s’apprêtent à donner le départ 

start1

Mai 13

Mi MiL’KiL : trombinoscope & parcours

MMKCasting
Une trentaine de coureurs et leurs équipages devraient répondre à l’Appel du 18 Juin 2017 et sont attendus à Lignac (Indre) sur la ligne de départ de la Mi MiL’KiL, demi petite soeur des 1.000 Kilomètres de France dont elle empruntera la deuxième partie du tracé pour sillonner le meilleur de la Gaule sur 500 kilomètres.

+ RoadbookMMKroadbook

+ Tracéhttp://www.openrunner.com/index.php?id=6586056

DECOUPAGE & CARACTERISTIQUES

Lignac / La Souterraine / Bourganeuf / Peyrelevade (135 km). A peine 10 kilomètres de plat pour chauffer les pneus avant d’attaquer de plain-pied le Limousin, pays de l’arbre et de l’eau, aussi vert que vallonné à profusion. Passage au bord du Lac de Vassivière sur les parcours d’entraînement de la légende Raymond Poulidor. La paix absolue.

Peyrelevade / Mauriac / Salers (95 km). Plateau de Millevaches (altitude 900 m, peu habité) puis le nord du Cantal et la vallée de la Dordogne. Salers, village médiéval magnifique, vaut une visite approfondie pour ceux qui prendront le temps d’y faire une pause.

Salers / Col de Legal / Aurillac (45 km). Le sud du Cantal, gros dénivelé, quatre cols successifs entre 907 et 1231 mètres au col de Legal – qui est à la Transe Gaule ce que le Tourmalet est au Tour de France – marquant déjà la mi-parcours mais aussi l’apogée du tracé. Itinéraire touristique de la « Route des Crêtes », très prisé des cyclistes, sur une quarantaine de kilomètres menant à Aurillac avec ses panoramas à 360° sur le parc des Volcans. Les nuits peuvent y être froides, priez pour échapper au mauvais temps.

Aurillac / Conques / Rodez (90 km). Le temps de s’éloigner de la préfecture du Cantal, quelques kilomètres périlleux sur route départementale à grosse circulation aux heures de pointe puis vallée du Lot très bucolique. Passage au pied de Conques (vaut le détour de 1 petit km à l’écart du parcours mais ça grimpe dur), village-étape important et de toute beauté sur le Chemin de St-Jacques-de-Compostelle. A la sortie du vignoble de Marcillac, une longue montée suivie d’un joli petit causse oublié. VIGILANCE, chauffards aveyronnais en liberté, abords de Rodez potentiellement dangereux, empruntez la piste cyclable qui débute 4 km avant l’entrée dans Rodez.

Rodez / Lodève (135 km). A partir de Flavin (Rodez + 10 km), la section probablement la plus ardue de la traversée (altitude entre 330 m et un peu plus de 1000 m). Très beaux paysages aussi, qui se méritent (Parc Régional des Grands Causses), vue prolongée sur le majestueux Viaduc de Millau pendant près de 10 km entre le Col de Vernhette et Montjaux. Les amateurs de roquefort pourront s’organiser une halte dans sa capitale, Roquefort-sur-Soulzon (malgré les touristes de passage, peu de commerces et pas de bistrots à Roquefort où le thermomètre a affiché 42° lors de la MiL’KiL 2009). Dernières bosses sporadiques avant de quitter l’Aveyron, les héros entrent en Hérault pour terminer leur périple par une longue descente de 11 km en roue libre et au son des cigales jusqu’à Lodève (en 2011, un bloc de 300 tonnes décroché de la falaise a emporté un bon morceau de cette route qui restera ensuite fermée pendant deux ans et demi pour travaux et consolidation). Arrivée au camping Les Vals*** où le bar et sa piscine vous tendent les bras.

profilMMK5

logoMMK3nb

 

Jan 23

Mi MiL’KiL Lignac-Lodève, l’affiche des 500 km de l’été…

logoMMK2Tout comme pour le baptême de la Transe Gaule en 2001 puis celui des 1.000 Kilomètres de France en 2008, c’est encore une fois l’illustre illustrateur Michel Marguinot qui a remporté haut la main l’appel d’offres pour la création des illustrations de la petite dernière dont la naissance est attendue pour le 18 juin prochain à LIGNAC (Parc Naturel de la Brenne, Indre).

Il se trouve d’ailleurs, et ce n’est absolument pas une coïncidence, que Michel réside désormais à St-Sulpice-les-Feuiles (Haute-Vienne), aussi paisible que célèbre village du Limousin traversé par chacune de ces trois épreuves qu’il a illustrées et qui sont liées par une tronçon de parcours commun, celui-ci justement que proposera cette nouvelle Mi MiL’KiL, à coup sûr « le meilleur de la Gaule ! » quand il s’agit de se mettre au vert pour gambader museau au vent sur les petites routes perdues, loin du bruit et de l’agitation.

Les inscriptions pour ce qui s’annonce comme la probable plus longue course pédestre de l’année en Gaule sont en cours et en ce début d’année une vingtaine de coureurs ont confirmé leur participation. Au vu des demandes d’information, on doit pouvoir envisager une trentaine de coureurs au départ, peut-être un peu plus. Entre Lignac et Lodève on ne se marchera pas sur les pieds et on pourra respirer à pleins poumons, et c’est tant mieux !

Dossier d’information / inscription : 1000kil@orange.fr.

profilMMK5

32 inscrits confirmés (au 21/05)

Markus Jörg!ʘ (SUI), 58
/ FORFAIT / Pedro Cavaleiro (POR), 57
Thierry Michel!*§, 52
Francis Pelmont!!, 56
Gérard Denis*****!!€&§ʘ, 73 (Pionnier MiL’KiL 2008, doyen des MiL’Killers)
Stéphane Clément§, 55
Marie-Jeanne Simons******&&, 59 (record féminin du nombre de traversées de la France à pied)
MiMi Chevillon**, 54
Bernard Deborde!&, 70 
David Le Broc’h°*, 47 (vainqueur Transe Gaule 2016)
/ FORFAIT / Cyril Klein, 47
Dimitrios Kechagioglou* (GRE), 48
Stéphane Mathieu!, 44 (vainqueur MiL’KiL 2015 et recordman de traversée en 7 jours 22 heures 23 minutes)
Greg Scotta, 45
Yolande Roches, 64
Oliver Loviny, 39
Yves Duquesne**, 54
Robert Miorin**!!!!, 60 (Pionnier MiL’KiL 2008)
Stéphane Madec*!§ʘ, 56 (Pionnier MiL’KiL 2008) 
Mathieu Véron, 42
Laurent Brueyre***!, 54 (Pionnier MiL’KiL 2008)
Frédéric Pettaros*, 43
Amaury Hazard, 49
Cathy Massif**!, 52 (vainqueure F. MiL’KiL 2009, Internationale 24 heures) 
Vincent Perreau*!!, 55
Roberto Rovelli (ITA), 52
Patrick Malandain$!!, 56 (vainqueur MiL’KiL 2014 et 2e meilleur performer en 8 jours 04 heures 13 minutes)
Ronan Léost*!, 47
Daniel Mazeau!!, 59
Rémi Duboq, 47
Stéphanie Dessartine, 43 (Internationale 24 heures)
Sébastien Barraud*!!, 45
Hervé Frisquet, 63
Philippe Pollesel, 47

 Cyclo Mi MiL’KiL
Frédéric Gallais**!ʘ, 51
Philippe Brunschwig*!&ʘ, 65
Philippe Favreau&中, 49

– – – – – – – – – – – – –
! Finisher MiL’KiL (1.000 Kilomètres de France)
* Finisher Transe Gaule
& Finisher Loire Intégrale
中Finisher Tour de Taiwan
$ Finisher Trans America
€ Finisher Trans Europe
§ Finisher Intégrale de GéGé
° Finisher Tour de France Footrace
ʘ Finisher Cyclo MiL’KiL

afiicheMK2

Sep 15

Mi MiL’KiL 2017 : Lignac – Lodève 500 km (non-stop)

flyermmk500

Après les 5 éditions de la MiL’KiL (1000 Kilomètres de France) proposées entre 2008 et 2015 et pour patienter en attendant la 6ème édition programmée pour Juin 2018, voici annoncée une petite nouvelle dans la famille  « la Gaule en transe ».

La MI MIL’KIL (Juin 2017) reprend le tracé de la deuxième moitié du parcours original des 1000 kilomètres qui relient Saint-Malo à Sète, soit la partie la plus verdoyante du tracé, au coeur de la France (Limousin, Auvergne, Languedoc) et loin des grands axes routiers. En bref, le meilleur de la Gaule !

La commune de LIGNAC (Indre), célèbre « Check-Point Charlie » du Km 430 de la MiL’KiL, accueillera la ligne de départ de cette nouvelle épreuve qui traversera entièrement le Massif Central avant de plonger vers LODEVE (Hérault), aux portes du Languedoc et de la Méditerranée. Ligne d’arrivée et Km 500 au Camping les Vals pour un séjour récupérateur et mérité au bord de la piscine.

Demi-distance et demi-délai mais ne s’adressant pourtant pas aux demi-portions, les postulants disposeront d’un crédit de 6 jours (144 heures) pour réaliser cette demi-traversée de la Gaule et mériter le titre de MiMiL’Killeuses / MiMiL’Killers .

Challenge Cycliste 500 km. Sachant que le premier coureur devrait mettre moins de 80 heures pour couvrir la distance, une course-poursuite est proposée aux cyclistes avertis. Lâchés à Lignac 48 heures après les coureurs, parviendront-ils à les rattraper tous avant la ligne d’arrivée ?…

Contact / Information / Inscription : 1000kil@orange.fr (Attention, limité à 2000 coureurs + 200 cyclistes).

 

Tracé Openrunner…

Profil (D+ 7160 mètres)

profilmmk5

 

map01

Sep 14

TRANSE GAULE XII : Game over !

lebroch4

David Le Broch, maillot jaune 2016

C’est plié pour la Transe Gaule XII… Nous partîmes 48 du phare de Roscoff mais par un prompt renfort de blessures nous nous vîmes seulement 33 en arrivant au port, ou plus exactement sur la plage des Chalets de Gruissan… Ciel bleu azur, soleil et chaleur parfois lourde auront marqué cette 12ème édition, les tenues de pluie n’étant sorties que pour quelques heures du côté du plateau de Millevaches, pas pour rien que tout est si vert là-haut.

EPSON scanner image

pionniers Transe Gaule 2001

2001-2016, un cycle de 15 ans, 12 liaisons Manche-Méditerranée et un total certifié par huissier de 372 étoiles décernées à 235 finishers (199 hommes + 36 femmes), 277 coureurs ont participé à l’épreuve depuis sa création (un tiers d’entre eux ont participé 2 fois ou plus), taux moyen d’abandon sur les 12 éditions = 19,8% (0% en 2005, 31% en 2016). Voilà pour les chiffres, le bilan 2001-2016 : alltimefinishers2016

Le Morbihannais David Le Broc’h, 9ème meilleur performeur sur la traversée, devient le 10ème vainqueur de l’épreuve et succède à Maurice Mondon, Rainer Koch (GER), Janne Kankaansyrja (FIN), Werner Selch (GER), Martin Wagen (SUI), Jan Nabuurs (NED), René Strosny (GER), Stéphane Pelissier et au regretté Jean-Jacques Moros.

Les plus perspicaces auront noté que le lauréat 2016 est aussi le premier coureur breton à remporter la Transe Gaule (est-ce là un signe que la boucle est bouclée ?). En bas de la page également un Breton, le Général 5 étoiles (Général d’armée) Gérard Denis, 73 ans en novembre, améliore le record de la traversée la plus longue en 206 heures, à 5.75 km/h de moyenne (pauses bistrots inclues) et signe sa 5ème Transe Gaule reçue 5/5 et menée à bon port depuis 2005 (+ 4 autres éditions comme bénévole au sein de l’organisation). Après sa Cyclo MiL’KiL du mois de juin, c’est aussi sa 2ème traversée Manche-Méditerranée de l’été, le bon air de Mousterlin ça conserve…

bradley1

Jennifer Bradley met toutes les filles d’accord

Chez les filles, encore une (Grande-) Bretonne, Jennifer Bradley (GBR), 2ème en 2013, l’emporte cette année en empochant 17 victoires d’étapes sur 19. Coup de chapeau pour sa 6ème étoile à l’athlète tout-terrain Marie-Jeanne Simons, 2 victoires d’étape et sur la 2ème marche du podium féminin en gagnant pas moins de 15 heures sur sa précédente Transe Gaule de 2013, qui égale le record féminin du nombre de traversées de la légendaire Sigrid Eichner (GER) et sur laquelle le temps n’a pas d’emprise puisque MJ aura à chaque fois amélioré sa moyenne générale depuis sa première participation en 2007 (en km/h : 6.067, 6.846, 7.097, 7.282, 7.409 et 8.183), sacrée série !

jeunes2016

Angel Pallaruelo et Tristan Lacherest, les benjamins

On sait depuis longtemps que la Transe Gaule n’est pas une course de gamins, alors félicitations à Angel Pallaruelo*** (23 ans) et Tristan Lacherest* (28 ans) qui ne se sont pas laissés impressionner à vivre durant trois semaines dans un peloton de coureurs dont la moyenne d’âge était celle de de leurs parents et qui se sont hissés tous les deux dans le Top 12. On leur souhaite une très longue carrière à bouffer du bitume sur les routes du monde.

viaud

Fabrice Viaud, « Le Professeur »

Une de plus pour Fabrice Viaud qui, au terme de cette 9ème traversée, rejoint Donald Winkley et Daniel Muller dans le club très sélect des coureurs ayant couru plus de 10000 kilomètres sur les routes de la Transe Gaule. Il en totalise exactement 10470 en 165 étapes et, avec ses 2 Trans Europe 2009 et 2012 plus sa Loire Intégrale 2015, le dossard 16 a déjà passé 300 jours de sa vie sur des courses par étapes depuis ses débuts en 2005.

Voilà pour le millésime 2016 gorgé de soleil… Rendez-vous en Juin 2017 sur la Mi-MiL’KiL, nouvelle épreuve de 500 km non-stop qui reprendra 372 kilomètres du parcours de la Transe Gaule. Pour ne rien vous cacher, le very very best des routes perdues de la Gaule profonde ! A bientôt, Kenavo.

top4lee

Juil 19

Transe Gaule XII, 49 inscrits de 23 à 78 ans

DonAngel

Angel Pallaruelo** (23 ans et Don Winkley$**********& (78 ans 4 mois) seront les benjamin et doyen de la Transe Gaule 2016. Tout pareil que lors de la précédente édition de 2014, avec 2 ans et 1 étoile de plus au compteur, mais ces deux-là n’ont pas l’âge de leurs artères…

49 inscrits, 9 nations et 4 continents représentés sur la ligne de départ. Moyenne d’âge 52 ans. Le casting complet : TGcasting2016

 TG2016Casting

Juil 12

Bye bye BOLINO, MAGGI reste dans la course…

C’est un scoop de taille, après 11 éditions de bons et loyaux services sur les tables de ravitaillement de la Transe Gaule depuis 2001 lorsqu’un jeune chef de produit de chez MAGGI est venu participer à l’épreuve, BOLINO marque une pause. MAGGI proposera en effet cette année aux Gaulois affamés de nouveaux repas instantanés, récemment sortis de ses laboratoires, au travers d’une dotation de 900 MAGGI cups, servies en cours d’étape et aux arrivées.

Grands spécialistes des nouilles chinoises à toutes les sauces, les coureurs de Taïwan (ils sont 5 cette année) ne manqueront pas de tester ces nouilles asiatiques made in Europe ! A déguster avec une bonne bière…

MAGGIcup

Articles plus anciens «